CARTOGRAPHIES SUBJECTIVES

Cartes Subjectives

PHOTOS

CARTOGRAPHIES SUBJECTIVES
– WORK IN PROGRESS –

Concept | Ariane Boulet

« Marcher, c’est manquer de lieux. L’errance que multiplie et rassemble la ville en fait une immense expérience sociale de la privation de lieu. (…) Les lieux vécus sont comme des présences d’absence » – Michel de Certeau

Mue par le concept de psychogéographie et par l’intuition que nous construisons notre vie telle une carte géographique, traçant des chemins en marchant pour aller vers l’autre ou pour s’éloigner de lui, j’ai développé le projet des cartes subjectives. En traçant les cartes des villes découvertes à partir de la mémoire des lieux et des non-lieux, je souhaite cartographier cette mémoire pour protéger l’impression et le souvenir, et ainsi peut-être pouvoir suivre le fil d’Ariane de ce qui a constitué notre intimité.